Journée mondiale du Cloud

World backup day, journée du Cloud : retour sur la journée mondiale de la sauvegarde des données informatiques du 31 mars 2019

Synomega-infogérance-informatique-securite-article-0251Cette journée a pour objectif de rappeler les risques encourus en stockant des données sur un seul appareil. Il s’agit d’inciter les utilisateurs d’ordinateurs, de smartphones et de tablettes à réaliser une deuxième copie de leurs fichiers personnels et professionnels sur un autre support : disque dur externe, clé USB ou service d’hébergement en ligne (cloud).

Une journée mondiale du Cloud marquée par la RGPD

Cette année, la journée mondiale du Cloud, a été mise en avant suite au règlement européen concernant la gestion des données personnelles : la RGPD.

L’année 2018 s’est illustrée par un changement majeur en matière de confidentialité et de protection des données. Jusqu’alors, les données personnelles étaient divulguées, partagées, suivies et analysées sans le consentement préalable des consommateurs et sans même qu’ils n’en soient informés . L’entrée en vigueur de la RGPD a permis aux citoyens de l’UE d’exercer un contrôle sur leurs données.

Le cloud : une responsabilité forte en terme de sauvegarde de données

Les entreprises n’ont pas conscience de la valeur réelle des données dont elles disposent, ni des répercussions que pourrait engendrer une mauvaise gestion de celles-ci, en cas d’utilisation frauduleuse.

Traitement de données informatiques : de nouvelles problématiques à intégrer

A l’heure où les attaques de services importants se multiplient, avec la divulgation massive de données personnelles, il est urgent de repenser nos habitudes en matière de traitement  des données informatiques et de stockage. Cette Journée mondiale de la sauvegarde des données permet de nous rappeler la nécessité de protéger notre capital numérique. C’est l’occasion d’amener les employés à trier leurs données numériques et de les informer sur les pratiques de classification.

Les données sont essentielles pour les entreprises, mais beaucoup d’entre elles ne les protègent pas suffisamment.

Des milliers de téléphones mobiles et d’ordinateurs portables sont perdus ou volés chaque jour. Ces équipements contiennent des informations sensibles liées à la propriété intellectuelle, à des clients et des employés, mais aussi à des instructions essentielles à l’activité de l’entreprise. Ces données n’ayant pas toujours fait l’objet d’une sauvegarde, elles disparaissent ou sont parfois utilisées à des fins de piratage.

Protection des données : conseils IT et sensibilisation

Voici 5 conseils aux entreprises pour contrôler efficacement leurs données :

  1. Procéder à une sauvegarde régulière en mettant en place un calendrier de référence. En cas de perte de données, d’une panne matérielle ou d’une attaque rançongicielle, il est important que l’entreprise soit protégée et continue de fonctionner.
  2. Appliquer la protection des données à toutes les charges de travail. Une protection unifiée des données est le moyen pour votre service informatique de fournir les niveaux de service requis, tout en limitant les coûts et les risques.
  3. Isoler vos sauvegardes : il est important que la technologie utilisée pour stocker les données de sauvegarde ne soit pas directement intégrée à votre réseau, d’où l’importance de l’infogérance et du Cloud.
  4. La règle des 3-2-1 : conservez au moins trois copies de vos données, sur deux périphériques distincts, avec au minimum une copie hors site.
  5. Tester votre processus de récupération des données : organiser régulièrement des exercices de récupération après sinistre. Assurez-vous que les employés en aient pris connaissance et sachent récupérer des données en cas de besoin.

Aujourd’hui, les entreprises commencent à saisir l’importance de la protection de leurs données. Connaître les données disponibles et leur emplacement, y accéder et être en capacité de les récupérer, est essentiel pour une gestion efficace.

Les entreprises peuvent faire appel à des experts en traitement des données, comme Synoméga, pour gérer, classer et sécuriser les données informatiques.

 

Faites appel aux experts Synoméga, contactez-nous.

 

Laissez un commentaire